MUNICIPAUX DE DIJON : site officiel du club de foot de NORGES LA VILLE - footeo

HISTOIRE DU CLUB

 

En 1950, un noyau de pompiers professionnels dijonnais donna naissance à la section football au sein de l’ASCM (Association Sportive et Corporative Municipale créée par les employés de la ville de DIJON la même année). Les joueurs n’étaient pas « corpo », mais évoluaient dans les clubs « libres » du dimanche. Le Football Corporatif Dijonnais prit son envol lors de la saison 1961/1962 sous l’égide de quelques pionniers, à savoir Mrs CRETIAUX, PARFAIT, THIENPOENT, ROBALDO et MARMORAT ainsi que plusieurs joueurs des clubs de l'ASCEA-VALDUC, de l'ENTENTE HÔTELIERE et de PARVEX.

Le club ne vécut que quelques années, après avoir formé des jeunes dans le quartier où jouait l’équipe. En sommeil, il reprit vie grâce au dévouement d’un dirigeant du CERCLE DIJON FOOTBALL (DFCO de nos jours) employé à la ville : René GAUTHIER. Avec quelques employés du Service des Travaux, il rebâtit un effectif en 1969 (année de l’affiliation FFF). Il décide de l’engager en championnat, suite aux succès rencontrés lors de divers matchs amicaux. Il est médaillé de la Ligue de Bourgogne en 1972/1973. Les échelons de la hiérarchie furent franchis rapidement jusqu’à la création d’une équipe B en 1973/1974

 

Entre 1973 et 1985, les MUNICIPAUX DE DIJON remporteront 9 titres de Champions de Côte-d’Or. 14 participations en 32ème de finales de la Coupe Nationale viennent ponctuer cette période jusqu’en 1988 (présidences de M. JACQUOT et de Michel VIARD). 

 

Saisons 1976/1977, 1978/1979 et 1979/1980, l’équipe A remporte 3 titres de Champions de Bourgogne et elle est finaliste en 1977/1978. Durant cette période, 4 équipes du club sont engagées avec 65 licenciés et 10 dirigeants. Les MUNICIPAUX remportent la Coupe de Bourgogne en 1976/1977, 1977/1978, 1978/1979, 1980/1981, 1982/1983 et 1989/1990 (finaliste en 1990/1991 et 1997/1998, 1/4 de finaliste  - 0 à 1 - en 1986/1987 contre IVECO BOURBON vainqueur de l'épreuve).

 

1982/1983, le gardien de but des MUNICIPAUX, Jean-Marie BESSE, est sélectionné en Équipe de France Entreprise (titularisé et victorieux contre l'AUTRICHE 7 à 1). C’est le 1er bourguignon sélectionné en équipe nationale entreprise. Né le 28 juillet 1956 à SIDI-BEL-ABBES, il devient sapeur-pompier à DIJON et effectuera un  essai à TOURS et à BESANCON en 2ème division professionnelle. Il jouera aussi en 3ème division au FC BEAUNE et au CERCLE DIJON FOOTBALL, tout comme Daniel VANDROUX, fameux attaquant municipal.

 

En Coupe Nationale Entreprise :

1973/1974 : les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale

1975/1976 : les MUNICIPAUX atteignent les 8èmes de finale contre l’ENTREPRISE DE NETTOIEMENT DE MONTPELLIER déjà sous la présidence de M. Louis NICOLLIN (défaite 2 à 0 à DIJON).

1976/1977 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale contre LILLE SECURITE SOCIALE (défaite 3 à 2 ap à LILLE).

1979/1980 : les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale.

1981/1982 : les MUNICIPAUX atteignent les 8èmes de finale contre AUBERT ET DUVAL (défaite 2 à 0 à PARIS), finaliste de l’épreuve.

1982/1983 : les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale contre l'ASPTT LYON (défaite aux pénaltys).

1983/1984 : les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale contre les MUNICIPAUX DE NANCY (défaite 3 à 1 à NANCY).

1984/1985 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale contre la BANQUE DE FRANCE DE PARIS (défaite 2 à 1 à DIJON).

1985/1986 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale contre ATLANTIQUE CLUB MARSEILLE (défaite 3 à 2 à DIJON).

1986/1987: les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale contre MAMMOUTH BESANCON (défaite 3 à 0 à BESANCON).

1987/1988 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale.

1990/1991: les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale contre MARINE DE PARIS.

1991/1992 : le 11 avril 1992, les MUNICIPAUX atteignent les 1/4 de finale de la Coupe Nationale Entreprise contre RACING CLUB PORT LE HAVRE - défaite 4 à 0 au HAVRE.

1995/1996 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale.

1996/1997 : les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale.

(Présidence de Mme Martine CANAUX, M. Jean-Charles HUGON et les entraîneurs : Lucien BAPTISTUTO, Jean-Claude JOHA/ex-pro de CHAUMONT, M. SAULNIER, Jean-Charles HUGON)

Entre 1985 et 2000, l'équipe A est championne de Côte-d'Or en 1985/1986 et 1992/1993, 2ème en 1991/1992, 1994/1995 et 1998/1999, 3ème en 1990/1991 et 1995/1996 (2ème au fair-play 1996/1997).

 

1997/1998 est l'année ou l'équipe B atteint les 1/4 de finale de la Coupe de Bourgogne, éliminée par UGINE GUEUGNON (vainqueur de l'épreuve en finale contre l'équipe fanion !), pour sa 1ère et seule participation à cette compétition. Auparavant, les réservistes MUNICIPAUX sont 1ers en 1ère division en 1991/1992 et accèdent à la Promotion de District en 1992/1993 où ils terminèrent 1ers et accèdent en Promotion d'Honneur. 1994/1995, ils ne peuvent éviter la descente en Promotion de District. En 1995/1996, la B termine 3ème en Promotion de District et finaliste malheureuse en Coupe de Côte-d'Or contre les GENDARMES DE DIJON. En 1996/1997, elle accède à l'Excellence, terminant 1ère de Promotion. En 1998/1999, elle est 1ère au Fair-Play et sera toujours bien positionnée dans ce classement chaque saison. En 1999/2000, elle ne peut éviter la descente en Promotion.

 

Depuis 2000, Jean-Marie PAGANT (agent municipal) préside le club, poursuit l'aventure et "complète" le palmarès :

 

L’équipe fanion remporte 8 titres de Champion de Côte-d’Or. Elle est 8 fois finaliste de la Coupe de Bourgogne (vainqueur en 2012/2013 et 2013/2014) et vainqueur de la Coupe de France des Agents Territoriaux en 2003.

L’équipe B remporte la Coupe de Côte-d’Or 6 fois consécutivement (de 2005 à  2011), termine 4ème du Championnat Excellence Départemental en 2005/2006, 10ème du Championnat Honneur Départemental en 2007/2008, 7ème en 2008/2009, 10ème en 2009/2010, 7ème du Championnat Excellence en 2010/2011 (année de la suppression du Championnat d'Honneur Ligue) et est enfin Championne d'Excellence Départemental en 2012/2013.

 

En Coupe Nationale Entreprise :

2004/2005 : les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale contre SOCIETE GENERALE PARIS (défaite 3 à 1 à DIJON).

2005/2006 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale contre l'AS MUNICIPAUX DE BORDEAUX (défaite 3 à 0 à BORDEAUX/TALENCE).

2008/2009 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale contre REIMS FC CHEMINOTS (4 penaltys à 2, 1 à 1 ap à DIJON) après avoir éliminé en 32èmes, l'US CTRE HOSPITALIER AMIENS (2 à 1 à AMIENS), Vice-champion de France la même année.

2011/2012 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale et sont éliminés par l'ENTENTE MUNICIPAUX HOSPITALIERS D'ALLAUCH en banlieu marseillaise (13).

 

Après 84 années d'existence la Ligue de Football amateur met un terme malheureusement, à la Coupe Nationale Entreprise et lance une nouvelle formule du Championnat National en 2012, afin d'assurer l'accessibilité à tous les clubs entreprises, qui ne possédent pas de championnats régionaux qualificatifs.

 

En Championnat Nationale Entreprise (nouvelle formule) 

2012/2013 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale du Championnat National Entreprise, défaite 3 à 0 à REIMS contre REIMS FC CHEMINOTS (après avoir battus l'AS POLICE LE HAVRE en 32èmes aux pénaltys).

2013/2014 : les MUNICIPAUX atteignent les 16èmes de finale du Championnat National Entreprise, défaite 0 à 1 à DIJON contre CS CREDIT AGRICOLE CREDIT LYONNAIS VILLEJUIF (après avoir battu le FC BELFORT COMMERCANTS en 32èmes, 3 à 0 à CHENÔVE).

2014/2015 : les MUNICIPAUX atteignent les 32èmes de finale du Championnat National Entreprise, défaite 3 à 2 à DIJON contre LILLE ESTERA.

 

La Présidence de Jean-Marie PAGANT est marquée par la participation des MUNICIPAUX au Championnat Honneur Ligue de 2006 à 2010 (année de sa disparition), alors que jusqu’ici, la majorité des licenciés souhaitait des déplacements limités.


2010/2011 : (51 licenciés) L'année de l'accession en Championnat National Entreprise 2 (CN2), pour la 1ère fois de son histoire. Le 10 juin 2010 plus précisemment, le bureau de l'ASCM vote l'arrêt de sa section football (le nombre insuffisant d'employés municipaux licenciés et des coûts de fonctionnement trop élevés seront invoqués). Soutenus par la ville de DIJON, Jean-Marie PAGANT et son staff créaient le 25 juin 2010, l'association Loi 1901 des MUNICIPAUX DE DIJON afin de poursuivre l'aventure accompagnés de sa cinquantaine de licenciés.


Ainsi, son classement en Championnat Régional (Vice-champion de Bourgogne en 2009/2010), permet d’intégrer en 2010/2011 (avec une "pige" de David REMOISSENET), le Championnat National Entreprise CN2. L’équipe terminera 2ème de la poule A, demi-finaliste de CN2 (défaite en CORSE 3 à 2 face au futur Champion OCANA AD ENTREPRISES) et qualifiée automatiquement pour participer au Championnat National 1 (CN1) en 2011/2012. Elle est finaliste de la Coupe de Bourgogne Entreprise à l'Abbé Deschamps à AUXERRE (défaite 3 à 1 face à DIJON UNIVERSITE).  

 

2011/2012 : les MUNICIPAUX, avec 59 licenciés, terminent à une honorable 6ème place en CN1 (meilleur équipe bourguignonne) dans la poule B (sud) composée de 9 équipes nationales au départ. Après leur lourde élimination en région marseillaise en 16èmes de finale de la Coupe Nationale, ils sont finalistes de la Coupe de Bourgogne contre le FC MONTACHER VILLEGARDIN SENOBLE JOUY (0 à 2) au Stade Honneur Gaston-Gérard à DIJON. Ils sont Champions Honneur Départemental pour la 2nde année consécutive. L'équipe B termine 3ème de son Championnat Excellence et finaliste du Challenge de l'Espérance. Cette fin de saison est marquée par l'agrément ministériel accordé à l'association le 2 juillet 2012.


2012/2013 : 60 licenciés durant cette saison avec Jean-Pierre MERCIER succèdant à Olivier VON GUNTEN, comme responsable des équipes. La Coupe Nationale disparaît après 84 années d'existence, ainsi que le club du FC MONTACHER VILLEGARDIN SENOBLE JOUY (entreprise) qui rejoint le Championnat civil de l'Yonne. L'équipe A des MUNICIPAUX, remaniée, atteint les 16èmes de finale du nouveau Championnat National (défaite 3 à 0 contre REIMS FC CHEMINOT). Malgré cette défaite, elle remporte enfin sa 7ème Coupe de Bourgogne Entreprise de son histoire (victoire 9 à 0 face à l'AS MUNICIPALE CHENÔVE à LOUHANS, stade de Bram - record de but battu en finale pour les MUNICIPAUX). Elle remporte son 3ème Championnat Honneur consécutif (meilleurs défense et attaque), tout comme l'équipe B, Championne d'Excellence pour la 1ère fois sous l'ére PAGANT (meilleures défense, attaque et 2ème du challenge fair-play). Elle atteint les demi-finales du Challenge de l'Espérance. Le joueur Alexandre WAWRZYNIAK, attaquant, est préselectionné en Equipe de France Entreprise.

2013/2014 : 55 licenciés toujours dirigés par Jean-Pierre MERCIER, les MUNICIPAUX A réalise une bonne saison en terminant vice-champion Honneur Départementale avec la meilleure défense et un nombre de points (77) jamais atteint depuis bien longtemps (1 seule défaite au compteur). En Championnat National, l'équipe est une nouvelle fois éliminée en 16èmes de finale face au CS CREDIT AGRICOLE CREDIT LYONNAIS DE VILLEJUIF (0 à 1 ap), après avoir battu le FC BELFORT COMMERCANTS 3 à 0 en 32èmes. Elle terminera la saison en apothéose à DECIZE pour la finale de Coupe de Bourgogne Entreprise face à l'ASC LYONNAISE DES EAUX DUMEZ, victoire 6 à 0 et 8ème coupe régionale pour le club. L'équipe B terminera 6ème de son Championnat Excellence et sera éliminée en 1/4 de finale du Challenge de l'Espérance. A noter la participation des MUNICIPAUX en Coupe Nationale Futsal (éliminés en phase régionale) et la disparition de l'Equipe Nationale Football Entreprise.

2014/2015 : 56 licenciés dirigés par Jean-Marie PAGANT et Jean-Pierre MERCIER. Les MUNICIPAUX disposaient des joueurs pour réaliser une bonne saison, les 32èmes perdus face à LILLE ESTERA en sont la preuve. Malgré cela, ils finiront seulement à la 5ème place en Honneur Départementale. 1/2 finalites de la Coupe de Bourgogne et éliminés au 2ème tour de la Coupe de Côte-d'Or Civile, ils possèdent cependant la meilleure attaque du Championnat. Les MUNICIPAUX 2 terminent 8ème d'Excellence et sont éliminés dès le 1er tour en Challenge de l'Espérance et de la Coupe de Côte-d'Or. Elle a pâtit du manque d'investissement en équipe 1 après le mois de novembre 2014. A noter le maintien du Championnat National une année supplémentaire contrairement au souhait des instances nationales qui prônaient sa disparition dès cette saison.

2015/2016 : 47 licenciés dirigés par Jean-Marie PAGANT, Jean-Pierre MERCIER et Bernard PILLOT. Saison de transition. Les MUNICIPAUX 1 ont connu une année difficile en terme de condition d'entraînement, de résultat et d'investissement au sein des joueurs (arrêts pour certains et manque cruel de motivation pour d'autres...). Ils terminent seulement à la 8ème place en Honneur Départementale. Ils seront éliminés au 1er tour régional du Championnat National et de la Coupe de Bourgogne...Un point positif : quelques cadres n'ont jamais lâché, accompagnés de joueurs réservistes avec un état d'esprit irréprochable. Les MUNICIPAUX 2 terminent 6ème d'Excellence et sont éliminés dès le 1er tour en Challenge de l'Espérance et de la Coupe de Côte-d'Or. Elle pâtit toujours du manque d'investissement en équipe 1. A noter le départ de Jean-Pierre MERCIER, entraîneur de l'équipe 1 en fin de saison, la création d'une association nationale des clubs de football entreprise et le retour d'une sélection nationale, non-reconduite depuis 2014.

 

(les entraîneurs depuis 2000 : Laurent LAVIER, Pascal REMOND, 
Laurent CÔTE, Tonio MONTEIRO, Bernard PILLOT, Olivier VON GUNTEN et Jean-Pierre MERCIER).

+