MUNICIPAUX DE DIJON : site officiel du club de foot de NORGES LA VILLE - footeo

Une légende du football bourguignon s'en est allée

30 novembre 2010 - 21:43

Bernard ADAM, figure légendaire du football qui a été parmi les plus grands serviteurs du football bourguignon nous a quittés le 26 novembre dans la ville de NICE où il s'était retiré depuis quelques années.

  Bernard ADAM vient de nous quitter



Photo District 58

Bernard ADAM, figure légendaire du football qui a été parmi les plus grands serviteurs du football bourguignon nous a quittés le 26 novembre dans la ville de NICE où il s'était retiré depuis quelques années.

Il a fait une longue et riche carrière dans le monde du football. Bernard est né le 10 janvier 1923 à VERNON (27) où il a commencé à jouer à l'âge de 14 ans au Club Athlétique VERONNAIS, puis à l'AS BAYEUX (CALVADOS). Il effectue son service militaire à BORDEAUX où il signe une licence amateur aux Girondins de BORDEAUX et est intégré à l'équipe professionnelle. Pendant cette période, il est sélectionné dans l'Equipe de FRANCE militaire et dispute un match international BELGIQUE / FRANCE.

A l'issue de son service national, il a 22 ans et devient joueur professionnel à l'Athlétique Club d'AMIENS jusqu'à l'âge de 30 ans. Pendant cette période, il réussit les examens d'entraîneur du premier et deuxième degré. Enseignant d'éducation physique et sportive, il est affecté à LAON où il entraînera l'équipe locale qui évolue en Championnat de France (CF3).

Professionnellement muté à NEVERS en 1959, il devient l'entraîneur de l'AS FOURCHAMBAULT qui évolue en Promotion d'Honneur.

En 1964, il est élu au Comité Directeur du District de la Nièvre, il en devient le trésorier en 1965, puis le secrétaire de 1967 à 1992 date à laquelle il est élu à la présidence qu'il quittera en 1994. Sur le plan régional, il a été élu au Comité Directeur de la Ligue en 1970 et tiendra un poste de Vice-président de 1972 à 1994.

Ses connaissances administratives et techniques, ses qualités humaines n'échapperont pas aux dirigeants nationaux et il siègera à la Commission Centrale d'Information et de Promotion de 1970 à 1985 où il intègrera la Commission Centrale des Educateurs dont il deviendra le secrétaire.

Au cours de cette longue période de 57 années, il s'est vu décerner

  • la médaille de la Ligue de Bourgogne
  • les médailles d'Argent, de Vermeil et Or de la Fédération Française de Football
  • les médailles de Bronze, d'Argent et d'Or de la Jeunesse et des Sports
  • Il est également Chevalier des Palmes Académiques

A la demande du Président de la Ligue de Bourgogne, Jacques LEGER, une minute de silence  sera observée lors des prochains matchs sur l'ensemble des rencontres qui auront lieu sur le territoire de la Ligue.

Commentaires

Staff
MUNICIPAUX
MUNICIPAUX 1 décembre 2010 09:09
Président

Ma famille l'avait connu personnellement il y a 1 vingtaine d'années. Un homme extraordinaire, immensemment compétent au sein des instances dirigeantes, et pour ça, çela valait le coups de le mettre en évidence.

+